,

Comment bien organiser son dressing, chronique à TV Tours

Chronique organiser son dressing sur TV Tours oct21 v2

L’automne est arrivé et avec lui, les températures se sont bien rafraîchies. C’est le signal qu’il faut revoir sa garde-robe : finis les shorts et les débardeurs, sortons les pulls et les mitaines !! Mais ce n’est pas toujours simple de trouver en un clin d’œil, dans son dressing, la tenue adaptée à la fraîcheur matinale…

Tri et réorganisation dans son dressing

L’automne est l’occasion rêvée pour revoir l’organisation de son dressing et faire un peu de tri dans ses affaires. Rappelons que 80% de nos vêtements sont portés toute l’année quelque soit la météo et que seulement 20% de nos vêtements sont conditionnés par la météo : débardeurs, shorts et robes à bretelles de l’été et gros pulls de l’hiver. Pour démarrer la réorganisation de son dressing, on peut commencer par trier nos vêtements d’été puis les ranger en haut de l’armoire ou sous le lit dans une housse bien fermée. Dans l’espace libéré, on y installe les cols roulés, les collants en laine et les gros pulls.

Optimiser le rangement de son dressing

Aujourd’hui, il existe une quantité incroyable d’accessoires malins qui permettent d’optimiser le rangement de son dressing pour gagner de la place, mieux ranger ses vêtements et accessoires et avoir une meilleure visibilité de ses affaires. Imaginez le temps que vous allez gagner le matin !!

Pour en savoir plus, je vous invite à regarder ma chronique dans l’émission TILT du 5 octobre avec Emilie Tardif sur TV Tours-Val de Loire.
Je vous donne de nombreux conseils et astuces pour optimiser le rangement de votre dressing.

Pour voir le replay, cliquez ici

Pour trouvez les accessoires cités dans ma chronique, rendez vous chez mes partenaires : compactor et on range tout

Je peux vous aider !

Vous avez besoin d’aide pour organiser votre dressing ? tout est serré, compliqué pour choisir votre tenue du jour, difficile d’attraper l’accessoire qui vous manque ? Contactez-moi et je vous proposerai une solution sur-mesure pour que votre dressing et vous-même retrouviez le sourire.

,

Se libérer de sa charge mentale et s’épanouir à la rentrée, chronique à TV Tours

Chronique Ordolys sur TILT 7sept09 - 2

Séminaire de rentrée, course aux fournitures, longue file d’attente pour inscrire toute sa tribu aux activités choisies, une réunion par soir et retrouvailles avec les copains le week-end… vive le marathon de la rentrée ! ou pas ?

Ce que peut cacher la dynamique de rentrée

Avec la rentrée et la fin de la pause estivale, tout redémarre et parfois de manière très brutale et contrastée par rapport au rythme ralenti du mois d’août. Si les vacances ont été reposantes et vous ont permis de recharger les batteries, vous êtes gonflé.e à bloc. Et vous êtes prêt.e à mobiliser toute votre énergie pour courir ce marathon et franchir la ligne d’arrivée (vers la fin septembre) haut la main.

Mais cet emballement général peut aussi cacher une pression qui s’installe petit à petit, sournoisement. Progressivement, vous vous retrouvez à penser à tout, tout le temps et pour tout le monde. Vous recevez beaucoup d’informations à traiter au même instant sans avoir assez de temps de déconnexion pour récupérer. Et votre charge mentale, qui s’était bien allégée pendant les vacances, repointe tout doucement le bout de son nez !!! Alors une chose est sûre : vous ne tiendrez pas sur ce rythme toute l’année !!

Alors, comment vous libérer de votre (sur)charge mentale de rentrée et vous épanouir ?

Je vous invite à regarder ma chronique dans l’émission TILT du 7 septembre avec Emilie Tardif sur TV Tours-Val de Loire.
Je vous donne des conseils et astuces pour vivre sereinement cette nouvelle rentrée tout en gardant du temps pour vous et pour vos projets.

Pour voir le replay, cliquez ici

Je peux vous aider !

Vous avez besoin d’aide pour organiser votre rentrée ? tout se bouscule et vous vous sentez dépassé.e par tout ce qu’il faut organiser en peu de temps ? Contactez-moi et je vous proposerai une solution sur-mesure pour relâcher votre charge mentale.

Une rentrée sans stress, c’est possible ?

Outils d'organisation de la vie familiale

Aujourd’hui est un grand jour : le retour des enfants à l’école ! Du coup, c’est aussi la rentrée pour les parents (et grands-parents) !! Source d’angoisse pour certaines personnes, la rentrée est pourtant un moment idéal pour réinventer son quotidien et repartir sur de meilleures bases. A la maison comme au travail, en famille et en solo, côté loisirs et côté administratif, tout peut être revu, simplifié, réorganisé pour retrouver du temps libre et de la sérénité.

A la maison, une nouvelle organisation PAR tous et POUR tous

La rentrée est un très bon prétexte pour tout remettre à plat car comme tous les ans, beaucoup de choses vont changer notamment les activités de chacun, les horaires, les lieux, les équipements… Et les enfants ont tous 1 an de plus donc on peut leur en demander 1 peu plus !! L’idéal est de prendre le temps de faire le point en famille sur ce qui a bien fonctionné l’an passé et ce qu’il faudrait améliorer. Tout le monde s’écoute et on note toutes les idées et suggestions constructives et bienveillantes pour la nouvelle année. Une fois que les plannings scolaires, professionnels et de loisirs sont connus, l’outil indispensable pour rester zen est le planning hebdomadaire familial exposé à la vue de tout le monde et que chacun consulte dès qu’il s’interroge sur « qui-va-où-comment-et-à-quelle-heure ». Autre sujet délicat : les tâches ménagères. Et là, je recommande le même processus : faire un bilan familial où chacun s’exprime sur ses ressentis sur l’organisation passée et sur ses attentes pour la nouvelle année. Et on construit une nouvelle répartition des tâches ménagères qui implique tous les membres du foyer, selon les capacités et les disponibilités de chacun. Une fois le quotidien organisé, on garde l’esprit disponible pour gérer les imprévus avec une grande efficacité et le sourire.

Outils d'organisation de la vie quotidienne à la maison

Au travail, repartir sur de bonnes bases

Le retour au travail après la pause estivale est une période de transition. Il faut faire le deuil de ses vacances et passer d’un état de grande liberté à un état de contraintes ce qui nécessite une période d’ajustement. Pour se remobiliser et se réadapter, l’idéal est de se donner des objectifs modestes au début. L’intérêt ? Amorcer la pompe et permettre de se sentir bien puisqu’on accomplit des choses. La reprise du travail, c’est aussi l’occasion de mettre du « slow » dans son travail, de ne plus fonctionner en « mode urgence » tout le temps, en réaction à des sollicitations extérieures permanentes. Désormais, on distingue l’urgent (pour les autres) de l’important (pour soi) et on ralentit pour mieux travailler et booster son estime de soi. Et on garde l’esprit de convivialité qui a régné pendant nos vacances en allant plus vers les autres (tout en respectant les gestes barrières bien sûr). Entretenir son réseau et s’intéresser vraiment aux autres redonne du sens à son activité professionnelle et l’envie de se rendre au travail chaque matin.

Trouver l’équilibre entre le temps pour les autres et le temps pour soi

Parmi les bonnes résolutions de la rentrée, retrouver du temps pour soi est sans doute la plus difficile à tenir. Pourtant, elle est celle qui assure la pérennité d’un bon climat au sein du foyer. Lire ces ouvrages qui attendent depuis si longtemps, faire du sport à son rythme, méditer avec régularité, démarrer une nouvelle activité, essayer de nouvelles recettes de cuisine, prendre soin de son image, s’évader… si on attend d’avoir « fini tout le reste » pour enfin s’occuper de ce qui nous fait vibrer, le bon moment n’arrive jamais et les émotions négatives vont revenir (frustration, ressentiment, perte d’estime de soi…) et assombrir l’ambiance. Alors, on délègue en baissant son niveau d’exigence, on prend du recul sans culpabiliser et on s’occupe d’un sujet essentiel pour que la rentrée se passe bien : organiser ses prochaines vacances !

Et si l’organisation de la rentrée vous stresse, envoyez-moi un email ou un sms avec le mot clé « RENTREE » et je vous appellerai tout de suite pour écouter votre besoin et vous accompagner avec un plan d’action adapté à votre situation !

,

Anticiper la rentrée pour décompresser pendant l’été, chronique à TV Tours

Chronique Ordolys sur TV Tours 7 juill 21

Youpi, l’école est finie !! Et toutes les activités sportives et culturelles aussi !! Avec l’arrivée du mois de juillet, un nouveau rythme se met en place avec pour objectif de profiter de l’été et de s’accorder une vraie pause. Mais comment VRAIMENT décompresser cet été ? Mon conseil : ANTICIPER la rentrée !!

Pourquoi DEJA anticiper la rentrée ? Quels sont les 4 bienfaits d’une rentrée anticipée ?

  1. Cela permet de profiter de ses vacances et de les vivre pleinement dès le 1er jour
    = Lâcher prise et recharger les batteries
  2. Au retour des vacances, cela permet de se remettre en route en douceur et progressivement
    = Prolonger les bienfaits des vacances
  3. Cela permet de se rendre disponible pour s’occuper des nouveautés, des changements
    = Du temps pour les autres
  4. Cela permet d’accepter une invitation de dernière minute pour prolonger l’été
    = Du temps pour soi avec les autres

Comment anticiper la rentrée et profiter de tous ces bienfaits ?

Je vous invite à regarder ma chronique dans l’émission TILT du 7 juillet 2021 avec Emilie Tardif sur TV Tours-Val de Loire.
Je vous propose un programme en 3 temps pour vous aider à vraiment décompresser pendant l’été.

Pour voir le replay, cliquez ici

Il était une fois une jolie collection de boites en fer

Boites de fer blanc

Il nous arrive d’accumuler des objets d’une catégorie particulière par utilité, par passion, par loyauté, pour décorer… puis la période passe et on se retrouve envahi par tous ces objets dont on voudrait bien se défaire. Mais pas question de les jeter !!

Le piège de l’accumulation

« Ces boites en fer blanc appartenaient à mes parents. Je les ai gardées car j’y tenais. Elles étaient le témoin d’une époque, d’un mode de vie où l’on conservait l’épicerie dans ces boîtes. Puis j’ai eu l’occasion d’en trouver d’autres qui avaient la même histoire alors j’ai commencé une collection. Et progressivement, je me suis faîte envahir par des boîtes plus modernes car mes proches, pour me faire plaisir, me rapportait des boîtes de leurs voyages, leurs excursions, ou juste parce que en la voyant, ils ont pensé à moi !! Comment les refuser ? ». Il n’est pas toujours facile de garder le cadre initial de sa collection, on peut vite se retrouver débordé par les objets qui s’accumulent dans un ensemble devenu hétéroclite. Et comment faire quand il n’y a plus de place ?

Une nouvelle vie pour sa collection

Beaucoup de personnes me disent qu’elles ne veulent pas se séparer de certains objets qui pourtant les envahissent car elles s’opposent à l’idée de les « jeter à la poubelle » alors qu’ils pourraient « servir à quelqu’un d’autre ». Donc elles les gardent et se sentent bien encombrées. J’ai eu le plaisir d’aider plusieurs personnes à se séparer d’une collection et ce fut l’occasion d’écrire de jolies histoires. En effet, il y a plusieurs possibilités pour éviter la case « poubelle ». La première est de trouver d’autres collectionneurs qui sont à la recherche de nouveaux objets pour compléter leur propre collection. On peut également explorer du côté des musées : quelle fierté de devenir donateur et quelle belle façon de prolonger la vie de sa collection en l’inscrivant dans le patrimoine d’un territoire ! Les objets de la collection peuvent également être détournés de leur utilité initiale et servir d’objets de décoration, de rangement, de jardinage… et si le collectionneur accepte l’idée de la transformation, cela ouvre le champ des possibles !! Imaginez les fameuses boites de fer transformées en boucles d’oreille et en broche…

Vous souhaitez vous séparer d’une collection ? Contactez-moi pour écrire une jolie histoire !

,

Bien s’organiser pour partir en excursion, chronique à TV Tours

Chronique ordolys dans MINI TILT 7mai2021

Cela fait longtemps que vous n’avez pas organisé une excursion en famille ? vous avez peur d’oublier quelque chose d’important ? vous voulez être sûr de passer un bon moment et de profiter sereinement de cette sortie tant attendue ?

Bien s’organiser pour partir en excursion en toute tranquillité

Je vous invite à regarder ma chronique dans l’émission mini’TILT du 7 mai 2021 avec Emilie Tardif sur TV Tours-Val de Loire.
Je vous propose une petite révision des basiques pour bien préparer son excursion et vous garantir plaisir et sécurité.

Pour voir le replay, cliquez ici

,

Bien vivre ensemble à la maison, chronique à TV Tours

Chronique Ordolys TV Tours - MINI TILT 9avril21

Pas facile d’animer une réunion en visio-conférence tout en corrigeant les exercices de maths du petit dernier et en surveillant le déjeuner familial. Or, quand toute la famille est réunie sous le même toit avec chacun ses obligations, ses contraintes et ses petites manies, les tensions peuvent vite s’installer et les portes claquer.

Comment bien vivre ensemble sous le même toit ?

Je vous invite à regarder ma chronique dans l’émission mini’Tilt de Emilie Tardif sur TV Tours Val de Loire. Je vous donne des conseils et astuces pour retrouver une ambiance familiale apaisée et sereine.

Pour voir le replay, cliquez ici.

Entre l’école à la maison et le télétravail, comment s’organiser ?

Ecole et travail à la maison, Chuck Underwood de Pixabay

Voici le retour d’une situation que nous avons déjà connue il y un an : travailler à la maison tout en encadrant nos enfants qui font eux aussi leur travail scolaire à domicile ! La maison qui est habituellement un refuge, un havre de paix, un nid douillet risque de bien vite devenir un champ de bataille ! Pour éviter cela, il est important de (re)mettre en place de nouvelles règles de vie et de cohabitation. A situation inédite, organisation inédite !

Chacun son espace de travail

Chaque membre du foyer doit avoir son espace dédié à son travail, où il pourra se concentrer, rédiger, téléphoner, lire, sans gêner les autres. Plus le domicile est petit et les membres du foyer nombreux et plus il faudra faire preuve d’imagination ! Pour les enfants, il est possible de leur installer un espace de travail dans leur chambre, sur une table ou un bureau à leur taille. Il faudra néanmoins l’isoler au maximum de la zone de jeux pour éviter toute distraction. Un bureau pour enfant peut également être installé dans la pièce familiale, à proximité de la zone de travail de l’adulte qui l’encadre. Pour l’adulte, il est important de se créer un « vrai » bureau, sur lequel on pourra laisser son matériel informatique, ses dossiers, ses fournitures sans que cela gêne le reste du foyer. Privilégiez un siège confortable et un bon éclairage, naturel ou artificiel, pour éviter la fatigue oculaire. Une petite plante verte ou un cadre fétiche permettra de personnaliser ce nouveau bureau et de se l’approprier (plus d’info dans mon article « Comment bien aménager son bureau ? »).

Une zone de pause collective

Après l’effort, le réconfort ! Mais tout le monde n’a pas le même rythme. Il est important de définir quelle pièce ou zone de la maison est dédiée à la pause (boisson chaude, goûter, déjeuner) et aux loisirs d’intérieur. La cuisine semble tout indiquée donc on évite d’y installer son bureau pour ne pas travailler au milieu des éclats de voix et des miettes de pain. Le balcon ou le jardin sont aussi des refuges intéressants si la météo le permet car on peut s’y défouler et s’aérer.

En semaine, une journée structurée comme à l’école et au travail

Surtout, il ne faut pas céder à la tentation de se laisser vivre et d’oublier l’heure, ce ne sont pas des vacances. Le week-end est le break attendu et nécessaire pour relâcher la pression et retrouver plus de liberté mais pendant la semaine, il est important d’organiser les journées comme à l’école et au travail. On définit l’heure de lever et de petit déjeuner en famille, tous habillés, puis chacun se met à son travail. Plus les enfants sont jeunes et plus le temps consacré par l’adulte à l’encadrement de leur travail sera important bien sûr. Mais les enfants doivent aussi comprendre que l’adulte a besoin de période de travail sans être dérangé et qu’il faut respecter cette règle. Ne pas hésiter à alterner des périodes de travail et des pauses pour garder un rythme dynamique et optimiser sa concentration.

Réutiliser le temps passé dans les transports

Il y a bien un point positif dans cette situation : c’est de ne plus passer de temps dans les transports ! Et ce temps peut être employé de mille façons différentes ! On peut choisir de le passer en famille (jeux de société, lecture, film familial, cuisine…), de rallonger sa nuit, de prendre des nouvelles de ses proches, de faire du tri et du rangement (papiers, placards, dressing, cave ou grenier…), de prendre du temps pour soi.

Certes, le travail des adultes comme des enfants, dans ces conditions de promiscuité, sera moins productif et moins efficace que dans les conditions habituelles et il est important de l’accepter. Néanmoins, chacun peut faire de son mieux pour que la cohabitation se passe bien, dans le respect des activités de l’autre. Et surtout, c’est une occasion inédite de se recentrer sur ses priorités personnelles, familiales, professionnelles et de repenser son mode de vie pour le faire évoluer.

Et n’hésitez pas à me contacter par mail ou par téléphone pour que je vous aide à bien vous organiser !

Sophie, professionnelle de l’organisation et du rangement
06 10 30 52 26
sophie@ordolys.fr

Cette année, c’est décidé : je m’organise et je profite !

Bonnes résolutions

En janvier, c’est la période des bonnes résolutions. Et tous les ans, on en prend et on ne les tient pas. Alors, décider de bien s’organiser, c’est une bonne idée mais comment tenir sur la durée ?

Les résolutions que l’on prend traditionnellement, « s’arrêter de fumer », « se remettre au sport », « perdre 10 kg avant l’été »… sont difficiles à tenir car elles sont démesurées et irréalistes. Elles impliquent d’adopter un changement radical dans son quotidien et ses habitudes de vie qu’on n’est pas toujours prêt à mettre en place faute de méthode et de motivation.

Les bonnes résolutions, ça marche aussi pour le rangement et l’organisation… par étape !

« Ranger sa maison », « tout réorganiser dans sa vie quotidienne » ne sont pas non plus des résolutions réalistes. Rien qu’en les formulant, on prend la mesure du chantier à mener et trois autres mots nous assaillent : « découragement », « démotivation », « renonciation » !

Je vous propose 3 habitudes à prendre pour mieux s’organiser étape par étape, sur la durée, et pour retrouver du temps et en profiter :

  1. Adopter un nouveau réflexe : le tri au quotidien
    – Principe ? dès que vous apercevez un objet qui n’est jamais utilisé car il est usé, fini, cassé, pas adapté, inutile… vous vous en séparez ! Vous installez un carton avec l’inscription « à donner / à jeter » dans le garage ou dans le bas du placard de l’entrée et dès qu’il est plein, vous apportez son contenu à la recyclerie pour les objets à donner et à la déchetterie pour les objets à jeter.
    – Quand le faire ? chaque jour, quand vous ouvrez votre penderie pour vous habiller, vos tiroirs de cuisine pour préparer le repas, les placards de salle de bain pour faire votre toilette, les tiroirs de votre bureau…
    – Quel intérêt ? ne pas se faire envahir par les objets, garder un volume d’affaires constant, faire de la place, ne garder que l’essentiel
  2. Se créer des routines
    – Principe ? il s’agit de prendre des habitudes en mode « automatique » pour se faciliter le quotidien, se créer des rituels qui simplifient le passage à l’acte
    – Exemples ? faire le point tous les dimanche soir sur le planning de la semaine à venir, se programmer un moment dans la semaine, toujours le même, pour traiter les papiers courants, prévoir 1 menu-type pour les repas à préparer en vitesse, la veille au soir préparer la table du petit déjeuner + les cartables et les vêtements des enfants (et des adultes ;-))…
    – Quel intérêt ? ne plus y réfléchir car l’action est rationnalisée, décharger son esprit et gagner du temps
  3. Déléguer et faire confiance aux autres
    – Principe ? il s’agit de confier une tache qu’on ne peut / veut plus faire à une autre personne avec son accord : vous lui expliquez comment faire et quel résultat obtenir puis vous vous en DETACHEZ ! « C’est celui qui fait qui a raison » donc pas question de repasser derrière pour refaire à votre façon.
    – Exemples ? les tâches domestiques, le suivi des devoirs, l’entretien du jardin, le traitement des papiers courants, les allers-retours pour conduire les enfants à leurs activités…
    – Quel intérêt ? alléger sa journée et sa charge mentale, faire de la place aux autres membres du foyer et à leurs initiatives, se recentrer sur ce qu’on aime faire

Voilà les 3 ingrédients de ma recette du « temps retrouvé pour en profiter ». A vos fourneaux !!

Et si vous avez besoin de conseils personnalisés pour démarrer cette nouvelle année sur de bons rails en terme d’organisation, contactez-moi et je serais ravie de vous guider.

,

Les bonnes résolutions pour 2021, chronique à TV Tours

Chronique Ordolys sur TV Tours 5janv21

« Les bonnes résolutions, ça marche aussi pour le rangement et l’organisation ! ». C’est avec cette accroche que je suis intervenue le 5 janvier 2021 dans l’émission mini’TILT de Emilie Tardif sur TV Tours.

En 2021, je m’organise et je profite !

En matière de bonnes résolutions, on entend souvent « cette année, je vais ranger ma maison ! » ou bien « cette année, je vais être mieux organisée ». Ces bonnes résolutions sont tout à fait louables mais il est difficile d’aller jusqu’au bout car l’objectif est démesuré et irréaliste.

Dans ma chronique, je vous propose 3 habitudes faciles à adopter pour mieux vous organiser sur le long terme et retrouver du temps pour en profiter.

Pour voir le replay de l’émission mini’TILT du 5 janvier 2021, cliquez ici

J’espère que ces conseils vous seront utiles. Chaque situation étant particulière, je serais ravie de vous aider en vous proposant des habitudes faciles à adopter et adaptées à VOTRE quotidien.
Alors contactez-moi pour me parler de vous !