,

Se libérer de sa charge mentale et s’épanouir à la rentrée, chronique à TV Tours

Chronique Ordolys sur TILT 7sept09 - 2

Séminaire de rentrée, course aux fournitures, longue file d’attente pour inscrire toute sa tribu aux activités choisies, une réunion par soir et retrouvailles avec les copains le week-end… vive le marathon de la rentrée ! ou pas ?

Ce que peut cacher la dynamique de rentrée

Avec la rentrée et la fin de la pause estivale, tout redémarre et parfois de manière très brutale et contrastée par rapport au rythme ralenti du mois d’août. Si les vacances ont été reposantes et vous ont permis de recharger les batteries, vous êtes gonflé.e à bloc. Et vous êtes prêt.e à mobiliser toute votre énergie pour courir ce marathon et franchir la ligne d’arrivée (vers la fin septembre) haut la main.

Mais cet emballement général peut aussi cacher une pression qui s’installe petit à petit, sournoisement. Progressivement, vous vous retrouvez à penser à tout, tout le temps et pour tout le monde. Vous recevez beaucoup d’informations à traiter au même instant sans avoir assez de temps de déconnexion pour récupérer. Et votre charge mentale, qui s’était bien allégée pendant les vacances, repointe tout doucement le bout de son nez !!! Alors une chose est sûre : vous ne tiendrez pas sur ce rythme toute l’année !!

Alors, comment vous libérer de votre (sur)charge mentale de rentrée et vous épanouir ?

Je vous invite à regarder ma chronique dans l’émission TILT du 7 septembre avec Emilie Tardif sur TV Tours-Val de Loire.
Je vous donne des conseils et astuces pour vivre sereinement cette nouvelle rentrée tout en gardant du temps pour vous et pour vos projets.

Pour voir le replay, cliquez ici

Je peux vous aider !

Vous avez besoin d’aide pour organiser votre rentrée ? tout se bouscule et vous vous sentez dépassé.e par tout ce qu’il faut organiser en peu de temps ? Contactez-moi et je vous proposerai une solution sur-mesure pour relâcher votre charge mentale.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.