Entre l’école à la maison et le télétravail, comment s’organiser ?

Ecole et travail à la maison, Chuck Underwood de Pixabay

Bon nombre d’entre nous, nous retrouvons dans une situation inédite : travailler à la maison tout en encadrant nos enfants qui font eux aussi leur travail scolaire à domicile ! La maison qui est habituellement un refuge, un havre de paix, un nid douillet risque de bien vite devenir un champ de bataille ! Pour éviter cela, il est important de mettre en place de nouvelles règles de vie et de cohabitation. A situation inédite, organisation inédite !

Chacun son espace de travail

Chaque membre du foyer doit avoir son espace dédié à son travail, où il pourra se concentrer, rédiger, téléphoner, lire, sans gêner les autres. Plus le domicile est petit et les membres du foyer nombreux et plus il faudra faire preuve d’imagination ! Pour les enfants, il est possible de leur installer un espace de travail dans leur chambre, sur une table ou un bureau à leur taille. Il faudra néanmoins l’isoler au maximum de la zone de jeux pour éviter toute distraction. Un bureau pour enfant peut également être installé dans la pièce familiale, à proximité de la zone de travail de l’adulte qui l’encadre. Pour l’adulte, il est important de se créer un « vrai » bureau, sur lequel on pourra laisser son matériel informatique, ses dossiers, ses fournitures sans que cela gêne le reste du foyer. Privilégiez un siège confortable et un bon éclairage, naturel ou artificiel, pour éviter la fatigue oculaire. Une petite plante verte ou un cadre fétiche permettra de personnaliser ce nouveau bureau et de se l’approprier (plus d’info dans mon article « Comment bien aménager son bureau ? »).

Une zone de pause collective

Après l’effort, le réconfort ! Mais tout le monde n’a pas le même rythme. Il est important de définir quelle pièce ou zone de la maison est dédiée à la pause (boisson chaude, goûter, déjeuner) et aux loisirs d’intérieur. La cuisine semble tout indiquée donc on évite d’y installer son bureau pour ne pas travailler au milieu des éclats de voix et des miettes de pain. Le balcon ou le jardin sont aussi des refuges intéressants si la météo le permet car on peut s’y défouler et s’aérer.

En semaine, une journée structurée comme à l’école et au travail

Surtout, il ne faut pas céder à la tentation de se laisser vivre et d’oublier l’heure, ce ne sont pas des vacances. Le week-end est le break attendu et nécessaire pour relâcher la pression et retrouver plus de liberté mais pendant la semaine, il est important d’organiser les journées comme à l’école et au travail. On définit l’heure de lever et de petit déjeuner en famille, tous habillés, puis chacun se met à son travail. Plus les enfants sont jeunes et plus le temps consacré par l’adulte à l’encadrement de leur travail sera important bien sûr. Mais les enfants doivent aussi comprendre que l’adulte a besoin de période de travail sans être dérangé et qu’il faut respecter cette règle. Ne pas hésiter à alterner des périodes de travail et des pauses pour garder un rythme dynamique et optimiser sa concentration.

Réutiliser le temps passé dans les transports

Il y a bien un point positif dans cette situation : c’est de ne plus passer de temps dans les transports ! Et ce temps peut être employé de mille façons différentes ! On peut choisir de le passer en famille (jeux de société, lecture, film familial, cuisine…), de rallonger sa nuit, de prendre des nouvelles de ses proches, de faire du tri et du rangement (papiers, placards, dressing, cave ou grenier…), de prendre du temps pour soi.

Certes, le travail des adultes comme des enfants, dans ces conditions de proximité, sera moins productif et moins efficace que dans les conditions habituelles et il est important de l’accepter. Néanmoins, chacun peut faire de son mieux pour que la cohabitation se passe bien, dans le respect des activités de l’autre. Et surtout, c’est une occasion inédite de se recentrer sur ses priorités personnelles, familiales, professionnelles et de repenser son mode de vie pour le faire évoluer.

Et n’hésitez pas à me contacter par mail ou par téléphone pour que je vous aide à bien vous organiser !

Sophie

4 réponses
  1. Claire
    Claire dit :

    Après qq jours de confinement on a senti le besoin de bien séparer les espaces. En suivant les conseils de Sophie, on a aménagé les postes de chacun : un vrai bureau pour le petit de CE2, des ordinateurs avec de vrais écrans sur les bureaux des ados, un nouvel espace avec tréteaux et planche , sous l’escalier, pour me créer mon petit coin, et le Papa sur l’ordi familial, un peu dans le passage …. mais pour l’instant ça fonctionne.
    Je me rends compte qu’on a de la chance que mon mari puisse emprunter le matériel de son bureau.

    Allez, prenons le temps de nous installer, pour vivre cette situation au mieux !

    Répondre
    • sophie
      sophie dit :

      Bravo Claire pour cette belle installation familiale. Vous allez voir à l’usage comment cela fonctionne et n’hésitez pas à faire quelques ajustements si besoin. Belle continuation !

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *