Comment bien aménager son bureau ?

Bureau lumineux et bien rangé

Que l’on parle du meuble sur lequel on travaille ou de la pièce dans laquelle se trouve ce meuble sur lequel on travaille, on passe de plus en plus de temps à son bureau, qu’il soit à son domicile ou à son travail. Pour que ce temps passé soit efficace et productif, et pour préserver sa santé d’une sédentarité trop longue, cela vaut la peine de bien penser à l’aménagement de son bureau. 

Je vous propose ci-dessous la marche à suivre pour aménager un nouveau bureau ou revoir l’aménagement d’un bureau existant, et gagner en confort et efficacité. Ce processus s’applique à la maison comme au travail.

Les bonnes questions à se poser

Avant toute chose, pas de précipitation sur un catalogue de fournitures de bureau ou dans un magasin de meuble sans savoir où l’on va. En effet, le bureau ne sera pas aménagé de la même façon s’il est destiné à de la consultation internet et de la correspondance par mail, à du travail manuel et créatif ou à de la comptabilité avec de gros dossiers clients.

La première question à se poser est la nature des activités qui vont se faire sur le bureau, par ex : gestion quotidienne d’une micro-entreprise ou d’une association, tri des photos numériques et réponses aux e-mails, créations manuelles et préparation d’envois…

La seconde question découle de la première : quelle est la durée moyenne quotidienne passée au bureau ? et à quels moments de la journée ? plutôt la semaine ou le week-end ? Les réponses à ces questions sont déterminantes pour choisir le lieu d’aménagement du bureau et sa taille. Si vous y passez à peine une heure chaque soir et rarement le week-end, le bureau n’a bas besoin d’être très grand et il pourra s’installer dans un espace perdu (sous un escalier, dans un recoin inutilisé voire dans un placard malin…). Par contre, si vous y passez une grande partie de vos journées ou de votre week-end et que vous avez besoin de calme pour vous concentrer, l’idéal est de l’installer dans une pièce dédiée ou dans un espace isolé du reste de l’activité du domicile.

Connaître ses besoins et ses priorités

Ensuite, il est important de connaître son propre fonctionnement, ses habitudes de travail et ses besoins.

Est-ce que vous utilisez beaucoup de matériel informatique (ordinateur portable, écran sur pied, clavier, souris, imprimante…) ou peu (seulement un portable) voir pas du tout mais beaucoup de papier ou tout autre matériel ? Il faut essayer de déterminer quelle surface doit rester libre en permanence une fois tout le matériel (informatique ou autre) installé sur le bureau. Et on a parfois des surprises ! L’astuce dans ce cas est d’exploiter au maximum les murs disponibles à proximité du bureau en y fixant des étagères, des panneaux style atelier, des placards fermés… sans hésiter à utiliser toute la hauteur sous plafond pour dégager le plan de travail de ce qui l’encombre sans raison.

Je vous recommande également d’analyser vos habitudes de travail et vos besoins : vous travaillez souvent sur plusieurs documents en même temps ? vous avez besoin de pouvoir noter une idée, un numéro de téléphone, une urgence à tout instant ? votre téléphone portable navigue en permanence d’un bout à l’autre du bureau et vous ne savez jamais où il est quand il sonne ? Les réponses à ces questions vont vous permettre d’organiser vos fournitures, vos accessoires numériques et le rangement de vos documents pour vous faciliter la vie. Gardez à porter de main les objets que vous utilisez tous les jours et trouvez-leur une boite jolie et pratique pour les ranger facilement quand vous quittez votre bureau. Et éloignez du plan de travail les documents que vous consultez peu souvent mais que vous devez pouvoir retrouver rapidement.

Plan de travail

Pas d’impasse sur la lumière et l’ergonomie

Que votre bureau soit dans un coin ou dans une pièce dédiée, je vous recommande de porter un soin tout particulier à la lumière. Elle peut être naturelle ou artificielle, en éclairage direct ou indirecte, mais prenez le temps de vous aménager un bon éclairage sur votre plan de travail tout en évitant les reflets sur vos écrans, cela vous évitera la fatigue oculaire et les maux de tête.

L’ergonomie de votre poste de travail est aussi très importante. Il s’agit par exemple de faire attention à la hauteur de l’écran d’ordinateur par rapport à vos yeux, de choisir un siège de bureau adapté à votre morphologie, de travailler avec une posture la plus droite possible pour éviter les douleurs (dos, poignet, cervicales…).

Se faire plaisir avec la décoration pour personnaliser son bureau

Au niveau décoration, tout ce qui vous inspire et vous apporte de la sérénité est permis. Poster, photo, cadre, carte postale, dessin… faîtes-vous plaisir mais sans surcharger votre environnement visuel. Il vaut mieux une belle photo bien mise en valeur plutôt qu’un pêle-mêle brouillon, privilégiez l’harmonie des couleurs et des styles pour vraiment profiter de votre décor. Et choisissez une ou deux plantes vertes qui vont aussi égayer votre bureau. La contempler quelques instants apaise et aide à se concentrer.

J’espère que ces conseils vous seront utiles. Chaque situation étant particulière, je serais ravie de vous aider à aménager VOTRE bureau selon VOS besoins.
Alors contactez-moi pour me parler de vous !

2 réponses

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] ma propre feuille de route pour revoir l’organisation de mon bureau (à lire dans mon article Comment bien aménager son bureau ?) et voici le résultat […]

  2. […] Chaque membre du foyer doit avoir son espace dédié à son travail, où il pourra se concentrer, rédiger, téléphoner, lire, sans gêner les autres. Plus le domicile est petit et les membres du foyer nombreux et plus il faudra faire preuve d’imagination ! Pour les enfants, il est possible de leur installer un espace de travail dans leur chambre, sur une table ou un bureau à leur taille. Il faudra néanmoins l’isoler au maximum de la zone de jeux pour éviter toute distraction. Un bureau pour enfant peut également être installé dans la pièce familiale, à proximité de la zone de travail de l’adulte qui l’encadre. Pour l’adulte, il est important de se créer un « vrai » bureau, sur lequel on pourra laisser son matériel informatique, ses dossiers, ses fournitures sans que cela gêne le reste du foyer. Privilégiez un siège confortable et un bon éclairage, naturel ou artificiel, pour éviter la fatigue oculaire. Une petite plante verte ou un cadre fétiche permettra de personnaliser ce nouveau bureau et de se l’approprier (plus d’info dans mon article « Comment bien aménager son bureau ? »). […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *