Préparer sa maison pour les fêtes de fin d’année avec sérénité

Préparer les fêtes de fin d'année

Le froid s’installe, la nuit tombe de plus en plus tôt et le mois de décembre arrive. Et l’excitation de la préparation des fêtes de fin d’année ne va pas tarder à pointer le bout de son nez, surtout chez les enfants. Une musique de Noël, un parfum de biscuit au four, quelques bougies et hop, nous y voici !!

Mais la pression monte car on souhaiterait que sa maison soit accueillante, chaleureuse, bien rangée tout en innovant sur de nouvelles recettes et des cadeaux originaux. Pour éviter le coup de stress de la semaine qui précède Noël, je vous propose quelques idées pour vous guider dans la préparation de votre « home sweet home » en toute sérénité.

Trier et désencombrer pour faire de la place

On connait tous la générosité du Père Noël qui va combler de joie les enfants comme les adultes et leur apporter des nouveautés pour leur chambre/salle de jeux, leur penderie, leur bibliothèque, leurs placards de salle de bain ou de cuisine… Alors, anticipons cette arrivée massive de nombreux objets en appliquant le principe qui évite de se faire envahir : « un objet qui rentre, c’est un objet qui sort ». Facile avec les jouets des enfants, plus difficile avec les affaires des adultes, c’est le bon moment pour faire le tri sur ce qui est encore utilisé et que l’on décide de garder, sur ce qui ne l’est plus mais qui est en bon état (à vendre, à donner), sur ce qui est réparable (à réparer puis à donner) et sur ce qui est inutilisable (à apporter à une ressourcerie ou une déchetterie).

Comme une envie de cocooning

Progressivement, on passe de plus en plus de temps à l’intérieur de son foyer et on a envie de s’y sentir bien. Et c’est dans les pièces de vie, salon, salle à manger et cuisine, que vont se passer les moments festifs et conviviaux de la fin d’année. Ces pièces doivent donc inspirer le confort et le bien-être. Pour atteindre cette ambiance, on peut commencer par faire un bon rangement : tous les objets qui « trainent » car ils n’ont pas vraiment de lieu de rangement attribué sont scrutés à la loupe. C’est le moment de leur définir une place et de les y ranger ou bien de se rendre compte qu’ils n’ont plus d’utilité ni d’importance affective et qu’on peut s’en séparer. Pour donner une impression accueillante à ces pièces, essayez de garder des surfaces complètement libres ou occupées par un seul objet (utile ou décoration) mais bien choisi (table basse, table de salle à manger, buffet, console, tablette, plan de travail…). Cela vous facilitera aussi le ménage 😉 ! Et pour augmenter l’ambiance cocooning, ressortez vos couvertures, plaids et coussins douillets qui invitent à la détente en famille et entre amis. Si vous avez une cheminée ou un poêle, c’est le moment d’en profiter après un bon ramonage et avoir fait le plein de combustible (sans oublier d’installer un détecteur de fumée au plafond) !

Sortons les décorations de Noël !

Maintenant que nous avons fait de la place dans les pièces principales, nous allons pouvoir les décorer à notre goût. Là aussi, c’est bien de prendre son temps sans se précipiter. On commence par sortir les décorations pour faire le point sur ses stocks, regarder leur état et de se demander quel va être le thème de cette année (couleurs, ambiance, quantité). Même chose pour la vaisselle de fête et le beau linge de maison. Cela permet de laisser murir ses envies de décoration, de partager ses réflexions avec les membres du foyer et de s’y mettre quand on se sent prêt, avec sérénité (et un peu d’excitation). Ne pas hésitez à multiplier les sources lumineuses à différentes hauteurs pour donner une ambiance chaleureuse à la pièce une fois la nuit tombée.

Attention à ne pas alourdir sa charge mentale

L’intérêt de prendre son temps pour préparer sa maison en plusieurs semaines à l’arrivée des fêtes de fin d’année est bien d’éviter le stress de « tout à la dernière minute ». On peut réfléchir à ses envies, s’inspirer de jolies photos de magazines et de belles vitrines, sonder sa famille et faire des choix en plein conscience. Cependant, il ne s’agit absolument pas de se lancer dans une recherche à tout prix de la perfection absolue, de la plus grande originalité, du tout-fait-maison ou de tout assumer tout seul(e) !! De plus, évitez le mode « compétition » ou « comparaison » avec tout le monde qui n’apporte que de la frustration et une pression supplémentaire. Acceptez l’improvisation, savourez chaque étape de votre préparation et profitez de l’instant présent, seul(e) ou en bonne compagnie, pour vous installer progressivement dans l’esprit des fêtes et pour les célébrer dans de bonnes conditions.

Et si, malgré mes conseils, vous ne savez pas par où commencer, contactez-moi et ensemble, nous transformerons vos inquiétudes en une préparation sereine et joyeuse !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *