Enfin s’y retrouver dans son garage !

Garage

Par définition, le garage est plutôt une pièce spacieuse puisqu’il est d’abord conçu pour y garer une voiture avec suffisamment d’espace autour pour ouvrir les portières et le coffre. Si c’est effectivement le cas, l’espace de stockage sera très limité, souvent réduit au mur du fond et éventuellement un mur sur le côté, ce qui limite l’accumulation d’objets en tout genre.

Mais lorsque le garage n’a plus sa vocation d’accueillir un véhicule, le désordre s’installe très vite et l’espace se retrouve colonisé par des montagnes d’objet pour un stockage temporaire qui dure…

Le garage, une pièce à exploiter

Ces m² sont précieux pour une habitation : ils remplissent tout un tas de fonctions qui soulagent les pièces de vie ! Chez certaines personnes, le garage sert de sas d’entrée pour se déchausser et se débarrasser de son vêtement d’extérieur ce qui permet de ne pas salir le domicile. Bien souvent, le garage sert de zones de stockage pour de nombreuses affaires : bricolage, jardinage, jeux d’extérieur, 2 roues, décorations de Noël, vêtements et chaussures d’hiver, matériel de pique-nique, équipements de sport… Généralement, il communique avec la cuisine et sert aussi de réserve d’épicerie, de fruits et légumes, de vin, de produits d’entretien, de stockage temporaire du tri sélectif…. Il peut également être équipé d’arrivées et d’évacuations d’eau et se transformer en buanderie.

Finalement, on y passe beaucoup de temps en cumulé et c’est dommage de ne pas réfléchir à son aménagement pour se faciliter la vie et en faire une pièce vraiment fonctionnelle.

Dis-moi ce qu’il y a dans ton garage et je te dirais qui tu es

Pour reprendre en main l’organisation de son garage, la première chose est de distinguer les objets qui sont légitimes dans cette pièce et ceux qui sont arrivés là pour un court séjour mais qui ont pris racine. Pour ces derniers, on termine ce qui a été commencé et on les fait sortir définitivement du garage comme c’était prévu. Et déjà, on y voit plus clair. Ensuite, on réfléchit à la façon dont les différents membres du foyer utilisent ce garage. Les questions à se poser sont : pour quelle raison je me rends dans mon garage plusieurs fois par jour ? par semaine ? occasionnellement ? Les réponses à ces questions permettront de déterminer quels types d’objets placer dans l’axe de circulation principal. Il est pratique par ex, de positionner les réserves alimentaires près de la porte de la cuisine. La façon dont le garage est équipé va aussi déterminer où placer les machines à linge (arrivées et évacuations d’eau) ou le coin bricolage (bon éclairage du plan de travail).

Le piège fréquent : l’absence de meubles de rangement

Acheter un meuble pour son garage ? quelle drôle d’idée d’investir pour une pièce où l’on ne fait que passer, me direz-vous ! Oui et non. Certes, il n’est pas question d’installer une rangée de meubles design et fragiles. Evitez aussi les meubles de récupération s’ils sont trop petits, trop grands ou peu pratiques (portes étroites, caissons profonds…). Equipez-vous plutôt d’étagères ouvertes, solides et dont les tablettes sont réglables en hauteur pour organiser le rangement de tout ce que votre garage contient. Il vaut mieux protéger les objets de la poussière en les rangeant dans des contenants rigides (boîtes ou caisses) qui sont ensuite alignés de manière visible, sur une seule rangée et faciles d’accès sur des étagères sans porte ni cloison.

Pour les vélos et les échelles / escabeaux, vous pouvez installer des crochets au mur ou au plafond pour limiter l’encombrement au sol et faciliter leur accès.

Un garage organisé, c’est la sérénité retrouvée

Une fois que chaque zone est bien définie (la zone jardin, la zone bricolage, la zone 2 roues…), regroupez ensemble tous les objets qui concernent le thème de la zone et rangez les dans des boites hermétiques sur lesquels vous marquez le thème et ce que chacune contient. Chaque objet sera ainsi plus facile à trouver et à remettre à sa place. Fini les objets qui s’accumulent dans un coin car on ne sait plus où ils étaient rangés avant de les utiliser. Et chaque membre de la famille devient autonome et sait où se trouve l’objet dont il a besoin.

Avant d’installer les étagères pour y ranger ces boîtes, profitez-en pour faire un grand ménage de chaque zone : un bon coup de balai au sol et d’aspirateur sur les murs et le plafond pour se débarrasser de la poussière et des toiles d’araignée (à faire avec les portes extérieures ouvertes !). Une fois tout remis en place, prenez le temps de visualiser cette nouvelle organisation et de vous féliciter du travail accompli.

J’espère que ces conseils vous seront utiles. Chaque situation étant particulière, je serais ravie de vous aider à ranger VOTRE garage selon VOS besoins.

Alors contactez-moi pour me parler de vous !

1 réponse

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] notre garage. Nous avons appliqué la méthode expliquée dans l’article de ce même blog « Enfin s’y retrouver dans son garage ! » et voici le résultat en image ci-dessous […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *